Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 14:49
Avant le coup d'envoi du match de soir à 21h, Le Blog de l'OM vous présente quelques stats sur les confrontations entre le SRFC et l'OM.

http://s.om.net/om/image/article/illustration/xg/293/58575.jpg

Dix victoires et 14 nuls pour 20 défaites, soit 24 résultats positifs … Le Parc des Sports de la Route de Lorient n’a pas été si défavorable que cela à l’OM à travers les âges, même si le club marseillais dut attendre sa onzième visite pour y enlever son premier succès, lors de l’ouverture de la saison 1951-52 (2-1, buts de Jean Prouff, Yves David et Gunnar Andersson) !
On notera que trois de ces dix succès marseillais ont été obtenus au cours de l’actuel millénaire, en août 2002 (3-1) sous la conduite d’Alain Perrin, en janvier 2007 (2-0) sous celle d’Albert Emon et en mars 2011 enfin (2-0) avec Didier Deschamps.
Et que, par ailleurs, l’OM reste sur deux nuls et une victoire dans l’ancienne capitale des ducs de Bretagne où il a enregistré sa dernière défaite il y a tout juste quatre ans, en janvier 2008 (3-1), victime d’un ex et d’un futur Olympien (Pagis et Wiltord).http://s.om.net/om/image/article/illustration/m2/293/58514.jpg
Un match qui semble appartenir à un passé déjà lointain puisqu’il fut marqué par l’expulsion d’un oiseau de passage quasiment oublié, l’Argentin Juan-Angel Krupoviesa, dit « El Tucumano »… 
Mais deux autres rencontres des années 2000 méritent d’être évoquées ici, même si elles ne débouchèrent pas sur des succès olympiens…. La première, jouée le 21 mars 2004, vit l’OM s’incliner 4-3…sur 4 buts du Suisse Alexander Frei !
Les Marseillais, menant 1-0 (Batlles) puis égalisant deux fois (Drogba, Mido) laissaient filer le match à un quart d’heure de la fin, préoccupés, peut-être, par le 8ede finale retour qu’ils allaient gagner quatre jours plus tard contre Liverpool (2-1)…. Ils devaient en effet, cette saison-là, atteindre la finale de la Coupe de l’UEFA.

La seconde, le 9 août 2008, vit Rennais et Marseillais ouvrir la saison sur un étonnant 4-4, aussi époustouflant que le célèbre 5-5 de la saison suivante à Lyon… Avec, là aussi, un final à couper le souffle puisque les joueurs olympiens, après avoir mené 3-1 à la demi-heure de jeu (Koné, Ben Arfa, Niang), se voyaient rejoindre à la 88e minute ! Ils reprenaient l’avantage à la 89e (Grandin) mais Rennes égalisait encore à la 90e par Bruno Cheyrou, le frère de Benoît, ancien Olympien lui-même ! De quoi décontenancer le placide Eric Gerets, comme le serait Didier Deschamps un an plus tard à Gerland…

Mais cela n’allait pas empêcher l’OM de prendre un excellent départ dans ce Championnat 2008-2009 en ne concédant sa première défaite qu’à la 10e Journée, après 5 victoires et 4 nuls.

 

Alain Péchéral (OM.net)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ce blog a été modifié pour la dernière fois le vendredi 27 janvier 2012 à 22h44

Rechercher

Edito du 28 janvier

L'OM a de l'avenir. Dans la NextGen, l'équivalent de la Ligue des Champions mais pour les U19, les phocéens ont dominés Aston Villa en s'imposant 2-1 grâce à Gadi et Omrani après prolongations. Et ces "minots" affronteront... l'Inter en demi-finale comme les grands. Pour ce qui est de ces "grands", ils affronteront Rennes demain soir.

Archives