Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 10:04

 

Face à Toulouse à Albi ce samedi (19h), l'OM effectuera un match amical qui viendra conclure le stage à Saint-Jean-de-Luz. Les questions autour de cette rencontre.
Le stage de préparation à Saint-Jean-de-Luz se termine et se concluera samedi soir (19h) par un match amical face à Toulouse. L'occasion pour régler ce qui n'a pas forcément fonctionné mardi contre Bordeaux, d'offrir du temps de jeu mais aussi de se mesurer face à l'une des bonnes formations de Ligue 1.
Quels sont les enseignements du match perdu contre Bordeaux ?

Si le résultat importait peu face aux Girondins mardi à Dax (1-2), la principale leçon fut, qu’avec son nouveau visage, l’OM doit intégrer les rouages d’une équipe comme Bordeaux qui a très peu changé de visage cet été. «Il y a un décalage par rapport aux automatismes et au vécu des Girondins, commentait Didier Deschamps ce vendredi, Lolo (Blanc) a ses joueurs depuis 2 ou 3 ans et ça n’a pas de prix. Au niveau de la maitrise collective, Bordeaux est une référence dans le championnat de France.» Une fluidité que les Olympiens vont devoir renforcer au cours des trois prochaines semaines. Le coach l’a vu par intermittence et il attend désormais plus de régularité à ce niveau : «Je l’ai vu par bribes et par périodes, j’aimerais le voir avec plus de continuité dans la maitrise du jeu et dans la complémentarité.»
Sur le plan physique, le lourd travail effectué en Pyrénées-Atlantiques aura son effet à terme et les coups de pompes sont logiques. «On a récupéré après le match et il y a eu une grosse séance jeudi matin. Ca va forcément laisser un peu de traces mais je serai vraiment inquiet si équipe était bien physiquement» remarque l’entraîneur olympien avant d’affronter le TFC.

Quel OM face au TFC ?

«Ce match entre dans la continuité et devra permettre de répartir du temps de jeu avec les derniers arrivés et d’être toujours en configuration match pour travailler.» Pour le coach, le match face à Toulouse entre toujours dans la préparation même s’il reconnaît qu’on se rapproche «chaque fois un peu plus de l’échéance du 8 août» et le premier match à Grenoble.
Concernant le onze aligné à Albi, s’il annonce que «certains rejoueront mais il y aura une équipe différente de celle de mardi (contre Bordeaux)», la mise en place tactique de vendredi soir a laissé entrevoir la même équipe que celle qui avait débuté contre les Girondins à l’exception de Bocaly à droite. Mais cela ne garantit en rien qu’il en sera de même samedi. Au niveau du système, le 4-3-3 devrait être reconduit, «en changeant les joueurs mais pour garder des repères. Il vaut mieux maitriser quelque chose et on est loin de le maitriser» précise Didier Deschamps. 

Un TFC amoindri

Actuellement en pleine préparation, le récent quatrième du championnat de France reste sur deux résultats positifs en matches amicaux avec un succès sur Bordeaux (1-0) et un nul face à Montpellier (2-2). Si les Toulousains ont réussi pour l’heure à conserver le meilleur buteur de L1, André-Pierre Gignac, ils sont perdu Cédric Carrasso remplacé par l’ancien manceau, Yohan Pelé. Mais voilà, et c’est bien le problème, Toulouse compte actuellement beaucoup de blessés. La recrue portugaise Machado est bien là mais des éléments comme Pelé, Mbengue, Larsen, Cesar ou Fofan sont sur le flanc. Le coach Alain Casanova annonce : «Il faut préparer ce match de manière différente en se montrant notamment très costaud au niveau de l'engagement. L'OM est une équipe difficile à manoeuvrer, qui a densifié son potentiel athlétique et qui est très performante dans le jeu sans ballon et dans la percussion.»

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ce blog a été modifié pour la dernière fois le vendredi 27 janvier 2012 à 22h44

Rechercher

Edito du 28 janvier

L'OM a de l'avenir. Dans la NextGen, l'équivalent de la Ligue des Champions mais pour les U19, les phocéens ont dominés Aston Villa en s'imposant 2-1 grâce à Gadi et Omrani après prolongations. Et ces "minots" affronteront... l'Inter en demi-finale comme les grands. Pour ce qui est de ces "grands", ils affronteront Rennes demain soir.

Archives